Catégories

jeudi 11 septembre 2014

De la pilule au stérilet : mon expérience

Avant propos sur le sujet : je vais principalement parler de la pilule et du stérilet car c'est de mon expérience dont je vais parler. A savoir, qu'il existe pleins d'autres moyens de contraceptions (ici).
Y a 6 ans, mon gygy m'a prescrit la pilule (Jasminelle). Tout c'est bien passé jusqu'au jour où j'en ai eu marre. Marre de voir mon gygy tous les 6 mois pour qu'il me fasse une ordonnance. Marre d'aller tous les 3 mois en pharmacie pour acheter ma pilule. Marre de ce médicament bourrés de merde (chacun son avis). Mais le pompon sur la Garonne : j'oubliais TOUT LE TEMPS de prendre ma pilule. Oui oui, même avec un réveil qui sonne 5 fois avec 30 minutes d'intervalles, j'oublie... Donc bon, avoir mes règles toutes les deux semaines, c'est bien gentil mais non merci. C'est pas que je t'aime pas Dame Nature mais toi et moi on est pas trop copine (désolé)
Après avoir fait quelques recherches, j'ai décidé d'avoir un autre mode de contraception : le stérilet en cuivre. C'est un petit objet en forme de T que l'on place dans l'utérus. Aucun souci d'oublier de prendre son comprimé, ce petit truc fait tout le boulot tout seul (trop fort le mec). Et le must le stérilet est plus " naturel " que d'autres moyens de contraception. Parce que oui, la pilule est bourré d'hormones. C'est une méthode contraceptive hormonale qui modifie les taux d'hormones chez la femme, elle remplace le cycle naturel par un cycle artificiel... (non mais quand on y pense sérieux, c'est une grosse daube la pilule). Alors que pour le stérilet en cuivre, c'est la présence de cuivre qui entraîne des modifications au niveau de l'endomètre (muqueuse interne de l'utérus), ce qui nuit aux déplacements des spermatozoïdes.
Et à ça s'ajoute la polémique sur la pilule, qu'il y a eu y a quelques années,  qui s'avère être dangereuse pour la santé.
Alors bref fin mai, j'ai décidé d'arrêter la pilule et mon gygy m'a poser fin juillet mon stérilet en cuivre (Mona Lisa). Et depuis, fini les oublis de la pilule et bonjour la liberté. 
Deux mois après ma pose et une consultation chez mon gygy pour vérifier que tout le bordel est toujours en place, je vous raconte un peu comment tout ça c'est passé.
Les conséquences de l'arrêt de la pilule :
A cause des hormones, l'arrêt de la pilule peut entraîner des troubles : acné, maux de tête, maux de ventre, prise de poids, cheveux gras, règles douloureuses, douleurs mammaires, saignements entre les règles, pertes blanches etc etc.
Pour ma part, j'ai presque tout eu (youhouuu, super). J'ai eu des migraines de OUF pendant plusieurs jours du matin au soir. Seul Prontalgine me soulageait pendant 4h et après rebelote. Donc bon, prendre des médicaments du matin au soir, mais non merci je ne suis pas une shootée. J'ai donc trouvé un moyen plus naturel : le baume du tigre, qui a plutôt bien marché sur moi. Ensuite, j'ai eu des règles douloureuses : genre clouée au lit tellement j'avais mal au ventre et au dos. Et bien sur, j'ai eu des pertes blanches, mon gygy m'a donc prescrit des ovules pour rééquilibrer tout le bazar.
Par contre, et à mon grand bonheur, je n'ai eu aucun souci de peau (pas de boutons etc). Mais bon avant d'arrêter ma pilule, j'ai utilisé des produits adaptés pour éviter ça. Bien sur quand j'ai mes ragnagnas, j'ai toujours 2-3 boutons qui poussent. Mais sinon rien de grave Docteur.
La pose du stérilet :
Pour ceux qui ne sont pas au courant, TOUT LE MONDE peut se faire poser un stérilet : même si vous n'avez jamais eu d'enfant. Y a quelques années, il y avait une rumeur selon laquelle on ne pouvait pas poser de stérilet aux femmes qui n'avaient pas encore eu d'enfant. Et moi je dis : FAAAUUUX (j'en suis la preuve).
Un médecin, une sage-femme ou un gynécologue peut prescrire, poser et retirer le stérilet. La pose du stérilet doit se faire dans les 8 à 10 jours après le premier jours des règles. Avant la pose, on introduit une tige graduée pour connaitre la forme et les dimensions de l'utérus. Ensuite, on introduit le stérilet et on le pose dans l'utérus. Il a la forme d'un T prolongé d'un fil qui sera coupé, mais dépassera d'environ 1cm dans le vagin.
La question que tout le monde se pose (et moi la première) : est-ce-que ça fait mal ? Je dirai que ça dépend des personnes. Sur internet j'ai vu pour beaucoup de personnes que ça ne leur avait fait pas mal, voire un peu mais c'est tout. Mais GROS LOL quoi. Quand le gygy m'a introduit le stérilet, la même sensation désagréable qu'un frottis. Mais quand il a posé, placé le stérilet dans l'utérus... Oh my god, ce que j'ai eu mal. Sans rentrer dans les détails, j'ai hurlé sur mon gynéco et j'ai pleuré à plusieurs reprises... Note à vous : prenez un petit médicament avant la pose, surtout si vous êtes chochotes comme moi. Les trois jours qui ont suivis la pose, c'était douloureux : sensation de tiraillement, contractions + saignements. J'ai eu des saignements jusqu'à avoir mon premier cycle menstruel. Et depuis plus rien. 
Par contre, il m'arrive des fois d'avoir des petites douleurs genre des contractions avant et après avoir mes règles, mais d'après mon gynécologue rien de grave c'est normal.
Le stérilet et les règles :
Alors, mes règles sont beaucoup plus abondantes (je pourrai remplir un sceau) (non je rigole). Là où avant je pouvais garder un tampon pendant une journée, aujourd'hui au bout de 4h je commence à avoir des fuites. Le pire c'est la nuit... Faut que je mette un réveil en plein sommeil pour changer mon tampon ou quoi ??!
Mais j'ai trouvé LA solution : Divacup (ici). C'est une coupe menstruelle en matière silicone médical. Le sang s'accumule dans cette coupe contrairement aux tampons/serviettes qui " absorbent "  le sang. Mon gynéco m'a dit qu'il y avait aucun souci dans le combo coupe menstruelle et stérilet. Alors elle ne peut pas le déplacer sauf si le fil du stérilet est trop long (lorsque vous enlevez votre coupe vous la déplacez). 
Concernant les douleurs liés aux règles, rien a changer : j'ai toujours mal au ventre (ovaires) et au dos. J'ai vu qu'on pouvait avoir des tiraillements dans les jambes, mais pour le moment rien du tout (je touche du bois).
Le stérilet et les rapports sexuels :
Dès sa pose, le stérilet est efficace. Malgré la gêne des premiers jours, le stérilet ne se sent absolument pas après. Donc aucun sentiment de malaise pendant les rapports sexuels pour vous. Mais il se peut que votre partenaire sente une gêne, qu'il sente un peu le fil. Dans ce cas, il suffit de prendre rendez-vous chez votre gynécologue qui coupera un peu plus court le fil.
Vous en pensez quoi ? Quelle est votre moyen de contraception ?